PNM : Victoire 70-50 contre Vire 
Coach Clément : « Premier match et une belle victoire 70 à 50 contre Vire. Malgré des débuts hésitants sur le plan technique, notre défense et notre combativité nous ont permis de prendre le dessus sur nos adversaires. La 2e mi-temps nous a permis de valider nos bonnes intentions grâce une adresse retrouvée et nous avons pu creuser un écart conséquent en début de 2e mi-temps (+16). Un temps faible en fin de 3e Quart-Temps a ramené Vire à 9 pts à la fin de cette période (44-35). Cependant, nous avons su garder la maîtrise de nos nerfs et sommes revenus avec les mêmes envies qu’en début de 2e MT pour un écart qui a grimpé jusqu’à 20 points.
Notre état d’esprit fut le bon dans le jeu et dans la cohésion. Les prochains matchs seront plus durs avec des rencontres à Hérouville et contre Cherbourg mais tant que nous parvenons à le maintenir, nous serons gagnants quoiqu’il puisse arriver. »
R3M : Défaite 65-68 contre Cabourg
Coach Franck : « Les fautes des intérieurs nous ont coûtées la victoire qui était à portée. Après une mauvaise entame , on a couru après le score tout le match. Encore des choses à travailler mais l’état d’esprit est là. »
PRF : Victoire 43-31 contre Octeville 
Coach Hadrien : « Une très bonne cohésion en attaque au vu du nombre d’entraînements qu’elles ont faits ensembles. Une bonne adresse au tir nous a permis de prendre rapidement le large. Il reste encore beaucoup de travail à faire en défense pour appréhender le reste de la saison sereinement. Attention à rester concentrer pendant les 40 minutes pour s’éviter de mauvaises surprises « 
D2M: Victoire 56-46 contre Flammanville

Coach Adrien : « 2 mi-temps ; 2 matchs

Il peut être compliqué le réveil du dimanche matin, et ce n’est pas la première mi-temps de l’équipe D2 qui prouvera le contraire. Face à une équipe de Flamanville qui entre bien dans son match, offensivement en réussite et défensivement très bas sur sa zone, laissant les espaces aux tireurs. Les Saint Lois ont le champ libre autour des 6,75m, mais sur les 20 premières minutes, rien n’y fait, ça ne veut pas rentrer (1/13 3pts).

Malgré un rendement offensif top juste, la défense des locaux permet de garder l’adversaire à 11 unités à la mi-temps (17-28).

10 minutes de pauses, une réflexion, et la machine se lance.

Dans la continuité de sa défense sans rien lâcher, les séquences offensives s’enchainent et les jeunes cherchent d’avantage les espaces dans la défense adverse, le panier est d’avantage attaqué, les fautes sont trouvées. Et ça rentre ! Pour revenir à 3 points avant le dernier quart-temps.

En face la fatigue pèse de plus en plus, entre la pression défensive et les vagues offensives bien conclues des locaux, Flamanville n’a pas tenu et a craqué, permettant à Saint Lô de s’imposer de 10 points (56-46).

L’état d’esprit (notamment en 2nd période) montré durant ce match doit être le fil conducteur de cette saison. »