R3M : SSLB 56-66 CARPIQUET 

Coach Franck : “Troisième défaite consécutive pour la R3 56-66. Malgré une bonne première mi-temps (+10 à la pause) où l’adresse et l’envie de défendre étaient là, on s’écroule en seconde période, face à une équipe plus physique que nous. Trop de paniers faciles ratés en dessous nous font perdre le contact et plus d’adresse extérieure. 

Il va commencer à y avoir urgence de réagir. 

Direction Tourlaville la semaine prochaine.”

PRF : CTC BAIE 71-89 SSLB 

Coach Hadrien : “Victoire de la PRF 89/71 contre Brecey. Un très bon match des filles autant collectivement qu’individuellement. La match ne débute pas très bien avec trop de fautes par nos deux seules intérieures. Mise à part ça l’attaque à été bien menée avec une balle qui a circulé parfaitement. Les filles ont su garder le mental malgré une grosse pression défensive en face et des fautes plus ou moins sifflées. La Défense était également au rendez vous. Seul point négatif le rebond défensif qui nous aurait permis de prendre le large bien plus tôt dans la rencontre. 

Bravo les filles !”

D2M : SSLB 73-54 CHERBOURG  

Coach David: « Une victoire qui fait du bien !

Avec une entame de match sérieuse nous sommes très rapidement au coude à coude pour savoir qui va passer devant ! Les deux equipes se rendent gifles pour giffles, et Cherbourg qui n’est pas venu pour faire de la figuration, déguaine son arme secrète (perso je connaissais pas… mais j’ai vite apris à connaitre) avec son redoutable n°13 qui enfile 5 tirs à 3 points dans la première période (sacrée patte gauche).

Bien que mener de 3 point au premier quart-temps (16-19) les Saint-lois ne lâchent rien pour ne virer en tête que d’1 petit point à la Mi-temps (31-30).

La raison, une défense en zone plus efficace,

beaucoup plus dure et mobile permet de contenir les adversaires.

Un marquage peaufiné en terme de resserage autour du fameux numéro 13 Cherbourgeois, apporte la solution attendue par cette mesure.

En effet, il ne prendra et ne marquera plus qu’ 1 dernier tir à 3 points dans le restant du match.

La D2M du Stade Saint-lois, c’est une cylindrée motorisée Diesel.

Le dimanche matin il faut que ça chauffe tout doucement pour ne pas casser la machine.

Du coup comme il fallait s’yattendre, une fois chaude, la machine c’est mise en route. Elle va récupérer des rebonds précieux et bien les exploiter par la suite en phase d’attaque !

Grace à une bonne sortie de balle rapide à l’instar de coups de bâtons sévèrement assenés, contre contre-attaque par contre-attaque les joueurs vont enchaîner parfaitement les mortels +2.

Des passes longues et précises trouves des ailiers survitaminés qui concluent systématiquement leurs sprints.

Dès lors, de tels coups de bâtons finiront par sceller le sort de cette rencontre qui a offert à notre équipe opportunité d’améliorer son jeu rapide vers l’avant !

Je note une belle progresion au niveau défensif mais attention quand même au repli défensif qui sur 3 ou 4 actions a été défaillant !

Il faut continuer le travail à l’entraînement car il y a encore des axes de progrès à développer, notamment sur jeu placé.

Une belle victoire bien méritée au final et qui est l’œuvre de tous…

Score 73-54 (3QT 54-43).

Merci aux Garçons pour ce bon match plaisant à regarder…

Comme d’hab, moi j’ai kiffé. »

Pré-Nationale M : SSLB 49-95 CHERBOURG

Coach Clément : « Nouveau match contre un des favoris de la poule et cela se solde une fois de plus par une large défaite 49 à 95. De gros regrets quant à notre manque de combativité. Nous savions que le match serait compliqué mais nous n’avons pas même pas cherché à nous battre. C’est dans la continuité de nos entraînements de la semaine dernière où l’abattement était omniprésent. Pourtant, nous avions plus de place pour pouvoir nous exprimer que contre Hérouville. Heureusement, nous avons fini par nous rebeller un peu pour gagner le dernier quart-temps et finir sur une note positive. Pour la suite, au delà du fait qu’il va falloir être moins naïfs dans le jeu, nous devons retrouver un état d’esprit combatif. Nous devons être dans la bagarre dès l’échauffement pour y être dès le début du match. Il faut se ressaisir et ça passe par donner une meilleure image de nous aux entraînements et lors du match de samedi à domicile contre Ifs. »