Dans cette période compliquée, nous sommes très heureux de pouvoir compter sur Joseph ACHEEN, figure emblématique du club, coach de nombre d’entre nous, que beaucoup n’oublie pas.

“Merci mon club adoré, merci au Stade Saint-lois
En octobre 1970, j’arrive à Saint-Lô venant de ma Martinique que je n’avais jamais quittée jusque là. 22 ans de culture sur mon île de 80km de long sur 23 de large que je quitte malgré moi pour mon premier poste de professeur d’éducation physique au Lycée Le Verrier de Saint-Lô où j’ai été très bien accueilli.
Il fallait maintenant s’intégrer à la vie en « France métropolitaine ».Ceux et celles qui ont fait un séjour aux Antilles me comprendront.
Le collègue qui m’a reçu, était entraîneur de l’équipe de hand-ball de Saint-Lô à la SAEP : étant seul et perdu à Saint-Lô, j’ai donc joué au hand-ball. J’ai rejoint ensuite le STADE SAINT-LOIS où j’ai joué au basket et fait de l’athlétisme. Très vite, je n’étais plus tout seul, j’avais beaucoup d’amis et n’avais pas le temps de m’ennuyer.
Le sport s’est occupé de moi. Mais je dois dire que le stade Saint-lois, en particulier le basket, m’a beaucoup apporté.
Dès que j’ai pu, je me suis investi en guise de remerciement, mais je sais que c’est peu par rapport au capital que j’ai accumulé.
Je suis certain que bien d’autres que moi ont reçu beaucoup de leur club.
Ne laissons pas s’éteindre nos associations sportives : elles ont tant à apporter à nos jeunes !!”
Joseph


Merci à toi,

Le SSLB